Nuit d'Eygalière

 

Héritage automatique

Pilotage déterminé

Eloges qui s'égarent

Dans la nuit

Couples qui s'interrogent

Et croisements indistincts

Effort pour vaincre la transformation

Tentatives de fuite pour rien

Essais déterminants

Exercices physiques

Optiques changeantes

Elans vers les égarés

Retour vers la pensée dénuée

Accoutumances à vaincre

Habitudes fondatrices

Enfermement dans les mémoires vives

Que vivre est difficile

Et pourtant la vie dans un port

Où on s'échange des crêpes

Où on vend des journaux

Il n'y a rien à craindre des jours passés

Ils ne reviendront plus

Retour vers le certain le seul ressentit

Qui se tienne

   L'illusion fait aussi parti du réel

Le ciel où grondent les grenouilles

Etablir une maison sans domicile

Des ailes aux ailerons

La fidélité, l'incrédulité.

Il s'était posé là comme par le hasard

Les promesses qui tiennent

L'air qu'on se permet enfin de respirer

Les reproches qui fusent

Les langues qui ne savent plus tenir

Les voix de nulle part qui s'échangent

Partout.

Les avions militaires font le

Tour du monde

Les camions de touristes qui dépassent les lignes

Lignes de ma main

Livre dans ma main

Ecriture qui s'inscrit à la mesure de mon mouvement

Qui du centre à ma droite fait des allers et retours

Pour que quelqu'un m'écoute

Je m'en veux toujours pour quelque chose

Des non - dits et des déliements

De langue

Erreurs de gestes

Erreurs humaines

Occasions passées outre passées manquées

Occasions dont on ne peut rien dire

Tant on sait être aveugle

Tentations humaines

Ecrin du bon dieu

Tentations inhumaines

Boîte à chandelles

L'homme qui pleure là - bas

Celui qui résiste ici

 

Au plus profond sonne la même note

Ces arbres verticaux

La chaleur en été supposée

Les réelles tromperies assumées

Les réserves raisonnées

L'étoile qui ne revient

Jamais jusqu'à la mer

Les enfants qui en veulent à leurs parents

Les adultes qui ne se pardonnent rien

Le temps oublié à sa porte

Il faut rentrer les plantes pour l'hiver

Semer l'accord autour

Les pensées au passé

Sont des équivoques

 

Je surgis dans la nuit et

J'ouvre la porte.

Tu ruisselles à présent.

 

L'inspiration

Les dimensions

Les allers retour

Les va et viens

Les prends toi ça

Les reviens-moi

Les jours de marché où tu ne sais pas quoi acheter

Les univers de Kafka et les tous simples

La géographie variable en bourse

Les démonstrations de folie

Les lignes qui tournent

Les chères ambivalences

Prisées des compliqués

Les seaux d'eau

Les plages du nord qui

S'enfilent

La caillasse la boue et

L'orée des chemins

Ce qui va et ce qui ne va pas bien

Le virtuel matérialisé toujours autrement

Les piqûres en attente

Les morsures qui gèlent

Les parfums en oubli

 

Des oiseaux chantent la nuit

Et le jour, continuer à tout réussir

Norme volontaire

Les blés asséchés

 

 

Arbre femme